Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une avocate algérienne a annoncé mercredi avoir été chargée par Mohamed Benalal Merah de poursuivre devant la justice française le RAID, une unité spéciale de la police française, pour l'assassinat de son fils. Ce dernier a tué sept personnes en France.

"M. Merah considère que son fils a été assassiné. Il nous a chargés de porter plainte contre les services de sécurité français", a-t-elle indiqué. "Nous commencerons la procédure dès l'enterrement achevé". Elle a précisé qu'une convention signée entre la France et l'Algérie autorise les avocats des deux pays de plaider devant leur tribunaux respectifs.

L'avocate est connue à Alger pour avoir gagné en 2005 un procès devant le tribunal de Memmengen (Allemagne) pour appartenance à Al-Qaïda d'un Algérien, qui a été libéré et est rentré en Algérie. Elle a par la suite fait annuler en 2008 en Algérie une condamnation à mort par contumace du même homme.

Mohamed Merah, 23 ans, a été tué le 22 mars lors de l'intervention des policiers de l'unité d'élite du RAID dans son appartement à Toulouse. Il avait abattu les 11, 15 et 19 mars, sept personnes: trois parachutistes ainsi que trois écoliers et un enseignant juifs à Toulouse et dans la ville voisine de Montauban.

ATS