Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une étape importante a été franchie dans la construction du tunnel de base du Gothard: l'Office fédéral des transports (OFT) a autorisé le montage des équipements ferroviaires comme les rails, lignes de communication et systèmes de sécurité. Le tunnel pourra ainsi être exploité dans les délais, fin 2016.

En mars dernier, le constructeur AlpTransit Gotthard SA avait remis à l'OFT son projet pour le système de technique ferroviaire dans le tunnel et sur les lignes de raccordement au nord et au sud. L'OFT a examiné ce projet jugé extrêmement volumineux et complexe et lui a donné son feu vert, annonce-t-il jeudi.

L'examen visait notamment à confirmer que les installations répondent aux prescriptions de sécurité et d'interopérabilité. L'OFT conclut qu'elles peuvent être montées et testées.

Le montage est déjà très avancé dans le tube Ouest, entre Faido et Bodio (TI). L'OFT avait approuvé cette partie en 2010 par une décision anticipée, ce qui permet d'envisager les essais de transport à 230 km/h dès décembre 2013 sur ce tronçon de 16 kilomètres.

Au plus fort des travaux, plus de 700 personnes travailleront et mettront en place les équipements ferroviaires sur les 57 kilomètres du tunnel. En tout, elles travailleront près de 4 millions d'heures.

ATS