Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sirnak - L'armée turque a abattu cinq membres du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) lors d'un accrochage. L'affrontement, le plus violent depuis des mois, a eu lieu dans la province turque d'Hakkari, près de la frontière irakienne.
Les militaires turcs y ont lancé une opération cette semaine après la mort de trois soldats dans l'explosion d'une bombe. Plusieurs milliers de soldats turcs sont déployés dans la région.
Le PKK, basé en grande partie dans le nord de l'Irak, s'est engagé en avril 2009 à ne pas déclencher d'opération. Mais il a signalé qu'il renouerait avec la violence si ses membres étaient attaqués par les militaires.
Les opérations anti-PKK de l'armée turque ont repris avec l'arrivée du printemps. Un premier accrochage avec des séparatistes kurdes s'était produit le 14 mars: un soldat turc avait été tué.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS