Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le principal parti prokurde de Turquie a affirmé lundi que son chef Selahattin Demirtas a échappé tard dimanche soir à une tentative d'assassinat dans la ville de Diyarbakir (sud-est). Cette assertion a été rejetée par les autorités

La voiture de M. Demirtas a été la cible d'un coup de feu tiré au niveau de sa tête mais M. Demirtas a "survécu à cette tentative d'assassinat grâce au blindage de sa voiture", a écrit le Parti démocratique des peuples (HDP) sur son compte Twitter.

L'agence de presse kurde Fiat News a indiqué de son côté que ni le responsable politique, ni ses gardes du corps ne s'étaient rendu compte de cette attaque et que l'impact de balle n'avait été relevé qu'à la fin de son parcours.

Démenti du gouverneur

De son côté, le bureau du gouverneur de Diyarbakir a démenti toute attaque contre le coprésident du HDP. Dans une déclaration publiée lundi matin, il a affirmé que les autorités avaient examiné le véhicule sans y trouver le moindre impact de balle.

"Ni lui, ni son véhicule n'ont été la cible qu'une quelconque attaque", a assuré le bureau du gouverneur de la plus grande ville du sud-est à majorité kurde du pays. Selon lui, un seul impact provoqué "par un objet très dur" a été détecté sur la voiture.

Vives tensions

Cet incident survient alors que de vives tensions opposent depuis plusieurs mois le HDP et le gouvernement. Le président Recep Tayyip Erdogan accuse le HDP d'être "complice" des rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), qui ont repris les armes l'été dernier après un cessez-le-feu de plus de deux ans.

Le parti de M. Demirtas a également été la cible depuis juin de plusieurs attentats attribués aux djihadistes de l'Etat islamique (EI). Ses partisans ont été visés à trois reprises ces derniers mois, notamment lors de l'attentat qui a fait plus de 100 morts le 10 octobre à Ankara.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS