Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Teleclub a acquis les droits pour la Ligue des champions et l'Europa League dès la saison 2018/19, et pour les deux suivantes. Cet accord marque un changement majeur dans le paysage médiatique suisse.

Teleclub a indiqué que certains matches pourront être diffusés sur la chaîne gratuite Teleclub Zoom, qui sera lancée début 2018 en Suisse romande. La finale de la Ligue des champions sera notamment à l'affiche sur ce canal. Mais la plupart des matches seront diffusés sur les chaînes payantes de Teleclub.

Outre les rencontres en direct, qui auront lieu selon deux créneaux horaires dès 2018/19 (19h00 et 21h00), l'accord prévoit aussi la mise à disposition d'un important droit d'archives.

Dans son communiqué, Teleclub indique que les détails de l'accord passé avec l'entreprise TEAM Marketing, qui commercialise les droits des deux compétitions européennes, sont en cours de finalisation.

Limites à la surenchère

Pour la prochaine saison (2017/18), les matches pourront encore être vus sur la RTS. Pour Massimo Lorenzi, rédacteur en chef de RTS Sport, "le service public ne peut pas et ne doit pas aller dans une telle surenchère", a-t-il indiqué à l'agence ATS Sport.

"Il y a des limites. Nous ne pouvons pas mettre en péril notre offre en matière de sports, qui reste d'une richesse extraordinaire avec notamment les Jeux olympiques, le ski, le tennis, la formule 1 ou encore la moto".

Ce coup de tonnerre peut-il marquer le début d'une tendance? "Dans le domaine des droits sportifs, personne ne connaît l'avenir. Je pense que rien n'est à exclure", a encore expliqué Massimo Lorenzi.

Défi excitant

"Nous nous réjouissons de pouvoir diffuser l'UEFA Champions League et l'UEFA Europa League sur nos plateformes, ce sont les compétitions de football les plus passionnantes! Nous souhaitons créer un produit innovant, il s'agit pour nous d'un défi excitant et j'en suis très heureuse", a indiqué Claudia Lässer, membre du conseil d'administration et directrice des programmes de Teleclub.

Comme c'est de coutume dans ce genre de transaction, les deux parties ont convenu de ne pas divulguer les détails du contrat.

ATS