Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Twitter est capable de prédire avec une fiabilité de 90% l'évolution du principal indice de la Bourse de New York, le Dow Jones, avec plusieurs jours d'avance, affirme une étude. L'analyse a porté sur plus de 9,8 millions de messages postés pendant dix mois par 2,7 millions d'internautes.
Les chercheurs de la faculté d'informatique de l'université d'Indiana-Bloomington ont ainsi pu mesurer "l'humeur collective" du moment. En comparant cette donnée aux valeurs de clôture de la bourse, ils ont trouvé une corrélation entre la valeur du Dow Jones et l'opinion publique, a expliqué l'université dans un communiqué.
"Ce que nous avons découvert, c'est une exactitude de 86,7% pour prédire les changements quotidiens dans le cours de clôture de l'indice Dow Jones Industrial Average" (DJIA), a souligné le professeur, qui a mené l'étude avec deux doctorants de l'université de Manchester.
D'autres études avaient déjà établi un lien entre les flux de Twitter et le succès ou l'échec commercial de films, mais il semblerait qu'il s'agisse là d'une première étude de la bourse.
Les chercheurs se sont servis de deux outils de mesure de l'opinion, OpinionFinder et le service Profile of Mood States de Google(GPOMS) pour analyser les messages de Twitter: le premier distingue les messages positifs des négatifs, le deuxième les classe entre calmes, vifs, assurés, vitaux, gentils et joyeux.
D'après le professeur, "l'indice de calme semble bien prédire si le Dow Jones ira à la hausse ou à la baisse". Or, les chercheurs croyaient que l'humeur globale varierait en fonction des fluctuations du DJIA. "Mais il se trouve que les mouvements de l'humeur du public précédaient en fait de trois à quatre jours les hausses et les baisses", a-t-il indiqué.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS