Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bono avait dénoncé les récentes violences à Chemnitz la veille du premier concert berlinois de U2.

KEYSTONE/EPA/CLEMENS BILAN

(sda-ats)

Le groupe irlandais U2 a dû interrompre un concert en cours au bout de seulement quelques chansons à Berlin devant des milliers de spectateurs samedi soir, après que son chanteur vedette Bono a connu une extinction de voix.

"Nous sommes tellement désolés pour l'annulation de ce soir. Bono était en pleine forme et sa voix en excellente condition avant le spectacle, mais après quelques chansons il a souffert d'une extinction complète de voix", a indiqué le groupe rock dans un communiqué publié sur son site.

"Nous ne savons pas ce qui s'est passé et allons consulter un médecin", a-t-il ajouté. Il s'agissait du deuxième et dernier concert d'affilée prévu à Berlin dans le cadre d'une tournée.

Dès les premières chansons Bono a paru éprouver des difficultés avec sa voix. A plusieurs reprises, y compris pendant les chansons, le chanteur de 58 ans s'est interrompu pour se désaltérer avec une bouteille thermos.

Il a finalement annoncé qu'il ne pouvait plus continuer. Les spectateurs devraient toutefois pouvoir revenir pour un concert à une date ultérieure.

La veille lors du premier concert berlinois, Bono avait dénoncé les récentes violences d'extrême droite à Chemnitz en Allemagne. "De tels gens n'ont pas leur place en Europe et dans ce pays", avait-il dit.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS