Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président de la Fédération internationale d'échecs (FIDE), Kirsan Ilyumzhinov, lors d'une rencontre à Tripoli en juin 2011 avec Mouammar Kadhafi

KEYSTONE/AP FIDE President Kirsan Ilyumzhino

(sda-ats)

L'UBS a clôturé les comptes de la Fédération internationale des échecs basée à Lausanne. Le président de la FIDE Kirsan Ilyumzhinov est depuis 2015 sur une liste noire du Trésor américain pour ses relations avec le régime syrien.

Sur le site de la FIDE, on peut lire une lettre du trésorier de l'organisation Adrian Siegel, datée de lundi à Zoug. Le responsable indique qu'il faut s'attendre à "quelques problèmes", le temps de trouver une nouvelle relation bancaire, comme l'ont rapporté plusieurs médias, dont la RTS mercredi.

Le milliardaire russe Kirsan Ilyumzhinov préside la FIDE depuis 1995, mais s'est vu retirer tout pouvoir en décembre 2015. Un mois auparavant, le Département américain du Trésor l'avait mis sur une liste de sanctions pour son soutien financier apporté au gouvernement syrien, ce que l'intéressé conteste.

A plusieurs reprises, le président de la FIDE a affirmé qu'il allait obtenir son retrait de la liste, explique Adrian Siegel. Rien de tel ne s'est toutefois produit et l'UBS a fini par annoncer qu'elle fermait ces comptes immédiatement.

Selon le trésorier de la FIDE, la banque a affirmé qu'elle ne pouvait pas mener des affaires avec quelqu'un se trouvant ainsi dans le collimateur du Trésor américain. L'UBS a indiqué à "The Telegraph" qu'elle ne faisait aucun commentaire sur cette affaire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS