Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - La libre circulation avec l'Union européenne a des effets positifs sur l'économie suisse. L'immigration de travailleurs qualifiés en provenance de l'UE constitue un remède à la faible croissance, selon les économistes de l'UBS.
Une croissance démographique de 1% s'accompagne d'une hausse supplémentaire de 1,3% de la consommation, estime l'UBS. D'après les experts de la division de gestion de fortune, le fait que la croissance de la Suisse dépasse d'environ 1% celle de la zone euro depuis 2004 s'explique en partie par l'immigration en provenance de l'UE.
La reprise conjoncturelle se poursuit dans la plupart des secteurs industriels, a ajouté l'UBS. Le rebond est particulièrement marqué dans la chimie. L'industrie horlogère a surpris avec une nette augmentation des commandes.
Les économistes de la banque prévoient une hausse du produit intérieur brut (PIB) de 2,5% pour l'année en cours et de 2,1% en 2011.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS