Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

A l'occasion de son 150e anniversaire, UBS veut "renforcer la réputation de la Suisse en tant que pôle de formation et place économique". La banque a annoncé jeudi la création de l'"UBS International Center of Economics in Society" au sein de l'Université de Zurich.

L'initiative d'UBS "est pour la Suisse un projet de formation au rayonnement international unique en son genre", a indiqué Kaspar Villiger, président du conseil d'administration, cité dans le communiqué.

"UBS International Center of Economics in Society" sera dirigé par le professeur Ernst Fehr. UBS soutiendra la création de cinq chaires, dont la première sera mise en place cette année, au sein du département des sciences économiques de l'Université de Zurich.

Ces chaires réaliseront "une analyse de pointe de sujets ayant trait à l'économie et aux marchés financiers" en favorisant une recherche interdisciplinaire. Elles mettront l'accent sur l'application pratique des connaissances.

Places d'apprentissage

UBS a aussi annoncé la création de 150 places d'apprentissage supplémentaires en Suisse au cours des cinq prochaines années. La banque va aussi créer en trois ans 150 places de stage supplémentaires destinées aux étudiants à travers le monde.

La banque va encore développer son soutien à "explore-it". Cette plate-forme a pour vocation de familiariser jusqu'à 20'000 écoliers du primaire avec différents domaines scientifiques.

L'institut va aussi mettre des mentors et des coachs à disposition de "Genilem", une association indépendante qui aide les entreprises innovantes en phase de démarrage. Il contribuera aussi à "PME next" qui aide les PME lors d'une succession ou d'une reprise.

UBS apporte en outre son soutien au projet "Passerelle 50plus" de la fondation Speranza qui aide les personnes en recherche d'emploi de plus de 50 ans à trouver un poste adapté. Enfin, UBS veut aussi favoriser le dialogue intergénérationnel en soutenant "Zeitmaschine.TV".

ATS