Toute l'actu en bref

Le numéro un bancaire helvétique a bénéficié de l'amélioration du moral des investisseurs et de l’activité des clients (archives).

KEYSTONE/ENNIO LEANZA

(sda-ats)

UBS a dégagé un bénéfice net revenant aux actionnaires de 1,27 milliard de francs au terme du 1er trimestre 2017, en hausse de 79% sur un an. Le numéro un bancaire helvétique a bénéficié de l'amélioration du moral des investisseurs et de l’activité des clients.

"Nos très bons résultats pour le premier trimestre soulignent la puissance et le potentiel de notre marque", souligne vendredi le patron du groupe Sergio Ermotti dans un communiqué. Les analystes tablaient en moyenne sur un résultat net de 916 millions.

Le groupe enregistre un bénéfice corrigé avant impôts de 1,9 milliard de francs, là aussi en nette hausse sur un an. Toutes les divisions sont en progrès, malgré des conditions de marché très variables. Le produit d'exploitation a progressé de 8%, porté par Investment Bank, Wealth Management Americas et Wealth Management.

La banque a également continué de mener à bien son programme de réduction nette des coûts. UBS vise un objectif de 2,1 milliards d'économies nettes d'ici fin 2017.

Si la reprise mondiale est susceptible de se poursuivre, les incertitudes risquent toujours d'affecter le moral des clients et les volumes de transactions. Sans compter de nouvelles exigences réglementaires. Mais l'établissement s'estime "bien positionné" pour faire face à ces défis.

ATS

 Toute l'actu en bref