Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

UBS prévoit une augmentation des salaires nominaux de 0,5% en moyenne pour 2016. Dans tous les secteurs, les hausses sont attendues inférieures à celles de 2015.

Avec une inflation négative de -0,4% prévue l'an prochain, le relèvement des salaires atteindra 0,9% en termes réels, indique l'enquête d'UBS publiée mercredi. Le sondage, effectué entre septembre et octobre, porte sur 357 entreprises et associations représentant plus de 20 secteurs d'activité différents.

Pour l'année en cours, la banque table sur une hausse des salaires nominaux d'environ 0,8%. Avec la levée du taux plancher entre le franc et l'euro et la chute des prix de l'énergie, 2015 devrait se solder sur un renchérissement négatif de -1,2%. Du coup, les salaires réels se verront rehaussés de 2% cette année.

L'industrie chimique et pharmaceutique, les services informatiques et les télécoms ainsi que les services aux entreprises seront les mieux lotis en 2016, avec une hausse moyenne de 1%. Dans l'énergie, les banques et les assurances ainsi que dans le secteur public et la construction, la progression dépassera la moyenne.

Gel dans le tourisme et les médias

Ce ne sera pas le cas dans la production de denrées alimentaires et le marché de gros. Idem pour l'industrie horlogère et électronique (0,3% chacun). Le tourisme, les matériaux de construction et de fabrication, tout comme les médias et le textile connaîtront quant à eux un gel des salaires.

Parmi les entreprises interrogées, celles de la branche textile tablent d'ailleurs sur la plus grande baisse d'effectifs, tant cette année que la suivante. A l'inverse, le secteur public, le commerce de détail et l'industrie chimique et pharmaceutique prévoient d'embaucher. Ailleurs, la situation restera stable, selon UBS.

Sur l'ensemble de la Suisse, 8% des entreprises qui ont pris des mesures après le 15 janvier déclarent avoir réduit les salaires nominaux, ou prévoient de le faire. Dans l'industrie notamment, 35% des sondés préparent des délocalisations vers l'étranger.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS