Navigation

UBS prend des parts dans le groupe chinois Cinda

Ce contenu a été publié le 16 mars 2012 - 21:49
(Keystone-ATS)

UBS et trois autres investisseurs ont acquis 16,5% du capital du gestionnaire de fortune chinois Cinda Asset Management pour un montant de 10,4 milliards de yuans, soit environ 1,5 milliard de francs. La société se prépare à sa future entrée en bourse.

Les trois autres investisseurs sont la banque britannique Standard Chartered, la société financière chinoise CITIC Capital et le plus grand fonds de pension chinois, National Social Security Fund, a indiqué vendredi Cinda.

La vente valorise l'un des quatre principaux gestionnaires d'actifs de Chine à près de 10 milliards de dollars. L'actionnaire principal reste le Ministère chinois des finances.

Ces sociétés de gestion d'actifs ont toutes été créées en 1999, après la crise financière asiatique, et ont joué un rôle crucial dans l'élimination des actifs toxiques des banques et dans la réduction des dettes des entreprises d'Etat. Elles se positionnent à présent sur de nouvelles activités financières.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.