Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Yvan Perrin accepte de conserver la vice-présidence romande de l'UDC jusqu'aux élections fédérales de 2011. En contrepartie, il a obtenu d'être épaulé par Jean-François Rime, ainsi qu'une revalorisation du rôle de Claude-Alain Voiblet au secrétariat général.
"Il y a eu des discussions intenses en coulisses", a expliqué lundi à l'ATS le conseiller national neuchâtelois. "Le consensus qui s'est dégagé est qu'il ne faut pas changer de vice-président avant les élections fédérales" de l'automne 2011.
Le temps à disposition pour entrer dans la fonction est trop court, selon Yvan Perrin. En outre, lors de la campagne électorale, "des acteurs auront l'occasion de se mettre en évidence et feront des candidats ou candidates à la vice-présidence acceptables et réjouissants. On aura le temps et plus de choix", a-t-il ajouté.
A ceci s'ajoute le fait qu'aucun Romand ne s'est annoncé pour briguer la vice-présidence du parti suisse depuis l'annonce d'Yvan Perrin de remettre son mandat. Une échéance avait été fixée au premier week-end de juillet et lundi à la mi-journée, aucune candidature n'était parvenue au secrétariat général, a ajouté le Neuchâtelois.
Après son coup de gueule, Yvan Perrin affirme avoir néanmoins obtenu une meilleure représentation des Romands dans les instances nationales de l'UDC. En prévision de la campagne des élections fédérales, le conseiller national fribourgeois Jean-François Rime sera associé aux décisions stratégiques du parti comme vice-président du groupe, notamment pour ses compétences économiques.
Un tel dispositif, revendiqué par le Neuchâtelois, avait été adopté côté alémanique pour les élections fédérales de 2007. "C'est une prise de conscience qu'il y avait une lacune à combler", a insisté Yvan Perrin. D'autant plus que les thèmes économiques comme l'accord UBS et ceux de double imposition se sont invités dans l'agenda politique, a-t-il ajouté.
Autre modification, le coordinateur romand Claude-Alain Voiblet aura davantage de marge de manoeuvre au sein du secrétariat général. Il deviendra un véritable porte-parole de l'UDC suisse romande dans le parti.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS