Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Treize soldats ukrainiens ont été tués et 17 autres blessés dans une collision entre un bus et des véhicules militaires dans l'est de l'Ukraine, a annoncé mardi par le parquet général. Ce drame est survenu lundi soir à près de 60 kilomètres de Donetsk, le bastion rebelle.

Le parquet général a ouvert une enquête pour "violation du code de la route" à la suite de ce drame. Sur sa page Facebook, le chef de la police des territoires contrôlés par Kiev, Viatcheslav Abroskin, a mis en cause les "mauvaises conditions météorologiques", notamment "le verglas et la mauvaise visibilité".

Après avoir perdu la péninsule de Crimée annexée en mars à la Russie, l'Ukraine combat depuis près de neuf mois une rébellion séparatiste prorusse dans l'Est. Ce conflit a fait plus de 4700 morts.

Une nouvelle trêve a été instaurée le 9 décembre dans la zone du conflit. Si elle a permis de diminuer le nombre de nouveaux morts, ce cessez-le-feu sape le moral et la discipline des militaires, qui, bloqués dans l'inaction, finissent souvent par se tourner vers l'alcool, selon des témoignages.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS