Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une cour d'appel ukrainienne a confirmé vendredi la condamnation de l'ancien Premier ministre Ioulia Timochenko à sept ans de prison pour abus de pouvoir. Mme Timochenko avait été condamnée lors d'un procès qualifié de politique par l'Occident.

"La cour a confirmé le premier verdict", a indiqué une porte-parole de la cour. Ioulia Timochenko et ses avocats avaient annoncé jeudi qu'ils boycotteraient son procès en appel qualifié de "cirque avec des clowns portant des robes de juge".

L'ex-Premier ministre a été incarcérée en octobre dernier pour abus de pouvoir à propos d'un contrat gazier passé avec la Russie, mais l'Union européenne estime qu'elle a été condamnée avant tout pour des raisons politiques.

Mme Timochenko elle-même se dit victime d'un "lynchage" de la part du président Viktor Ianoukovitch, qui l'a battue au second tour de la présidentielle en février 2010.

Souffrante du dos, selon ses proches et sa famille, elle a saisi la Cour européenne des droits de l'homme. Cette dernière a indiqué qu'elle se pencherait rapidement sur la question.

ATS