Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Près de 500 mineurs étaient bloqués lundi à la mi-journée dans une mine de charbon de Donetsk, dans l'est de l'Ukraine. en raison d'une coupure d'électricité provoquée par des bombardements. Le système de ventilation fonctionne et il n'y a pas de menace pour leurs vies.

"Aux environs de 12h00 (11h00 en Suisse), un bombardement a coupé l'électricité dans la mine de Zasyadko", a annoncé le "ministère" des Situations d'urgence de la république autoproclamée de Donetsk. Au total, 496 mineurs sont sous terre. "Nous préparons leur évacuation vers la surface par le puits est", a indiqué le ministère.

"Le système de ventilation fonctionne, il n'y a pas de menace pour leurs vies", a précisé le ministre séparatiste Julian Bedilo, cité par l'agence de presse des rebelles.

Le 11 janvier, 331 employés de cette mine, une des plus importantes de la région de Donetsk, étaient restés bloqués plusieurs heures sous terre pour les mêmes raisons. Ils avaient pu être évacués.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS