Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Belfast - Une bombe a partiellement explosé, sans faire de blessés, après s'être détachée d'une voiture de la police en Irlande du Nord. Cet incident porte à trois le nombre d'attentats manqués dans la province en une semaine.
L'engin s'est détaché de dessous le véhicule tandis que le conducteur traversait la ville de Cookstown, déclenchant une vaste alerte et l'évacuation d'une centaine d'habitants. La bombe a partiellement explosé en tombant au sol.
Une bombe a été découverte mercredi sous une voiture à Londonderry appartenant à un militaire, tandis qu'une bombe a explosé sans faire de blessés devant un poste de police de la même ville. Ces tentatives sont imputées à des dissidents de l'IRA (Armée républicaine irlandaise) opposés au processus de paix en cours.
Malgré les accords de paix de 1998 qui ont mis fin à une trentaine d'années de "troubles" interconfessionnels, un petit nombre de dissidents de l'IRA (catholique séparatiste) continue à contester par les armes l'appartenance de l'Irlande du Nord au Royaume-Uni. L'IRA a de son côté renoncé à la lutte armée.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS