Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les policiers ont arrêté l'assassin (image symbolique).

KEYSTONE/AP/HUSSEIN MALLA

(sda-ats)

Un écrivain jordanien controversé, Nahed Hattar, a été assassiné dimanche devant un tribunal d'Amman, a rapporté l'agence officielle Petra. Il était jugé pour avoir publié une caricature considérée comme offensante à l'islam.

L'agence a indiqué que Hattar, 56 ans, a été tué par trois balles, précisant que "l'assassin a été arrêté". Des témoins ont précisé à l'AFP qu'un homme avait ouvert le feu sur l'écrivain devant le tribunal à Abdali dans le centre d'Amman.

L'écrivain chrétien avait été arrêté le 13 août après avoir publié sur son compte Facebook une caricature se moquant des djihadistes du groupe extrémiste sunnite Etat islamique (EI). Il a été accusé par les autorités d'"incitation aux dissensions confessionnelles" et d'"insulte" à l'égard de l'islam, avant d'être libéré début septembre sous caution.

Nahed Hattar est un militant connu pour son soutien au président syrien Bachar al Assad.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS