Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'oeuvre mesure 12 mètres de haut pour 15 mètres de long et pèse 3,7 tonnes.

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Un éléphant géant s'est installé mardi sur les quais de Montreux, à l'occasion d'une Biennale de sculptures. Il a été amené par hélicoptère depuis l'atelier de l'artiste, à Chesalles-sur-Moudon (VD).

La structure en tubes métalliques a su se faire désirer mardi matin. "Une pluie tropicale tombait sur les quais. Il a fallu attendre une petite accalmie pour que l'hélicoptère puisse la déposer", a expliqué Jean-François Gailloud, directeur de la Biennale.

A 08h08, c'était mission accomplie, après 35 minutes de trajet aérien depuis l'atelier de son créateur, Dominique Andreae. L'oeuvre mesure 12 mètres de haut pour 15 mètres de long, quatre fois la taille d'un éléphant. Elle pèse 3,7 tonnes.

Cet éléphant géant est la première pièce de la Biennale à prendre place sur les quais de Montreux. Les autres suivront dans la deuxième semaine d'août: dès le 12 août, une trentaine de sculptures seront à découvrir sur un parcours d'un kilomètre, au bord du lac. Taïwan, hôte d'honneur, présentera une oeuvre de Kang Muxiang.

Ces oeuvres vont bénéficier de la forte affluence attendue en cette période sur les quais. "L'office du tourisme évalue à environ 1,5 million le nombre de personnes qui y passeront en trois mois. C'est une visibilité fantastique pour les artistes", a ajouté M. Gailloud.

"Du 14 au 18 août, trois sculpteurs sur bois vont travailler sur les quais et créer une oeuvre en live", a annoncé M. Gailloud. La cinquième édition de cette Biennale dure jusqu'au 22 octobre.

ATS