Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La police financière italienne a mis la main sur 50 kilos d'or, d'une valeur de 2,4 millions de francs, jeudi dernier lors d'un contrôle mobile à Ponte Chiasso (I), peu après la frontière. Emballés dans du papier journal, les lingots se trouvaient dans une dizaine de paquets cachés dans un interstice sous un siège.

Lors du contrôle, l'épicier italien de Varese qui conduisait le véhicule a affirmé n'avoir aucune valeur à déclarer. Un première vérification de routine par les fonctionnaires des douanes a confirmé ses déclarations. Mais l'homme, qui était accompagné de sa fille majeure, s'est laissé trahir par son comportement.

Une fouille plus approfondie de son véhicule par des spécialistes a en effet mis au jour la tentative de contrebande. Ni l'homme ni sa fille n'ont voulu dire d'où provenait l'or et quelle était sa valeur. Une première analyse a permis d'établir que la pureté du métal atteint 18 carats.

ATS