Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Difficilement différenciable de l'original: un violon équipé d'une touche en "Swiss Ebony".

Wilhelm Geigenbau AG, Suhr

(sda-ats)

De nombreux violons et alto sont munis d'une touche fabriquée en ébène, un bois menacé d'extinction et protégé. Des chercheurs de l'Empa ont développé une alternative: le "Swiss Ebony". Ils ont pu donner au sycomore suisse les propriétés de l'ébène.

Ce bois tropical est inscrit sur la liste de la Convention du commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES). Son importation est interdite si la provenance licite ne peut être démontrée, rappelle mardi le laboratoire fédéral d'essai des matériaux et de recherche (Empa) dans un communiqué.

Cela concerne en particulier les musiciens, les luthiers et les vendeurs d'instruments à cordes, car la touche et la pièce de raccordement sont fabriquées en ébène. Ils risquent de se faire confisquer leur instrument. Problème: les excellentes propriétés de dureté, d'ouvrabilité et de qualité acoustiques de ce bois tropical sont incontournables dans la fabrication d'instruments à cordes.

Alternative à l'ébène

Les chercheurs de l'Empa et de l'ETH de Zurich, cofondateurs de la start-up Swiss Wood Solutions, ont découvert un moyen de modifier les essences de bois suisse. Celles-ci peuvent ainsi présenter les mêmes propriétés que certaines espèces de bois tropicaux en voie de disparition.

L'érable suisse issu de la foresterie durable est découpé et trempé dans une solution aqueuse. Le bois est ensuite soumis à un procédé de dessiccation et de compression au moyen d'une presse chauffante, qui confère au bois ses propriétés si essentielles dans le domaine de la lutherie.

Selon son utilisation, pour une clarinette ou pour un manche de violon par exemple, les caractéristiques recherchées comme la densité, la couleur ou la conduction acoustique, sont différentes. "Notre procédé nous permet de déterminer nous-mêmes ces paramètres. Dès lors, le fabricant de violons peut affiner l'instrument avec une grande précision", explique Olivier Kläusler, président de Swiss Wood Solutions, cité dans le communiqué.

Son plus sexy

Il existe déjà des alternatives au bois d'ébène, comme les bois composites synthétiques ou la fibre de carbone. L'équipe de M. Kläusler a fait tester à des musiciens professionnels les différents matériaux.

Le "Swiss Ebony" arrive à quasi-égalité avec l'ébène véritable, précise l'Empa. "L'une des musiciennes ne voulait plus nous rendre notre prototype pour violoncelle et nous a proposé de l'échanger avec son cordier en ébène très haut de gamme", confie M. Kläusler. "Son violoncelle sonnait plus sexy."

Durable

Les chercheurs veulent maintenant réduire les coûts de production de l'ébène suisse, qui rivalisent déjà avec son homologue naturel. Ils s'attachent aussi à rendre le procédé de fabrication plus écologique et durable.

Certains composants de l'horlogerie, les queues de billard ou les manches de couteaux pourraient également être fabriqués avec ce bois suisse à l'avenir.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS