Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'ancien site de Merck Serono pourrait connaître une mue inespérée. En collaboration étroite avec l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) et l'Université de Genève (UNIGE), Ernesto Bertarelli Hansjörg Wyss veulent en transformer une partie en centre de recherche en biotechnologie.

Le centre sera spécialisé dans la santé, la biotechnologie et les sciences de la vie, ont annoncé mercredi les partenaires de l'opération. "Campus Biotech" a déposé jeudi dernier une offre d'achat des bureaux sur le site de Sécheron que le géant allemand de la chimie-pharmacie a décidé de fermer, entraînant la disparition de 1250 postes de travail.

Le prix proposé s'élève à plusieurs centaines de millions de francs, a indiqué à l'ats Jörg Neef, qui représente Ernesto Bertarelli et Hansjörg Wyss, confirmant une information des quotidiens "Tages Anzeiger" et "Bund", qui ont révélé l'information.

Nouveau "Wyss Institute"

Le projet prévoit aussi la création d'un "Wyss Institute" sur le modèle de celui mis sur pied par le milliardaire bernois à l'Université de Harvard, aux Etats-Unis. L'objectif de cette structure, qui compterait entre 120 et 150 emplois, serait de soutenir les activités de groupes de recherche de l'EPFL, de l'UNIGE et d'autres institutions académiques.

L'institut Wyss promet la création d'environ dix nouveaux laboratoires consacrés à la recherche dans des domaines comme l'immuno-ingénierie, la neuro-ingénierie et l'ingénierie régénérative.

Sauver des emplois

Cette "opportunité extraordinaire" permettrait de sauver des emplois, a déclaré devant les médias à Berne Jean-Dominique Vassali, recteur de l'UNIGE.

Les laboratoires existant sont totalement fonctionnels, a ajouté Patrick Aebischer, président de l'EPFL. Après avoir visité le "Wyss Institute" de Harvard il y a trois ans, il a entamé des discussion avec Hansjörg Wyss en vue d'un projet similaire en Suisse.

Merck Serono doit encore accepter de vendre le site dont la fermeture est prévue mi-2013. Stefan Meister, directeur opérationnel de la famille Bertarelli, s'est montré confiant.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS