Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président de transition du Mali Dioncounda Traoré a remanié son gouvernement. Il a formé le cabinet "d'union nationale" exigé par l'Afrique de l'Ouest et marqué par le départs de plusieurs ministres de la précédente équipe, dont ceux des Affaires étrangères et de la Communication.

Selon le décret présidentiel diffusé par les médias publics, le nouveau ministre des Affaires étrangères est Tiéman Coulibaly, qui fait son entrée dans le gouvernement et dont le parti politique est membre du Front pour la démocratie et la République (FDR, front anti-putsch). Celui de la Communication est Bruno Maïga, qui était ministre délégué dans le gouvernement précédent formé le 24 avril.

Tiéman Coulibaly remplace Sadio Lamine Sow, réputé proche du président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur de l'Afrique de l'Ouest pour la crise malienne. Bruno Maïga succède à Hamadoun Touré.

Un ministère des Affaires religieuses et du Culte, confié au Docteur Yacouba Traoré, a été créé. Le remaniement a aussi été marqué par le départ des ministres de l'Agriculture et du Commerce.

La nouvelle équipe compte 31 membres dont quatre femmes (contre 24 ministres dans la précédente). Presque tous les regroupements politiques maliens y sont représentés et elle est toujours dirigée par le Premier ministre Cheick Modibo Diarra, que le président a décidé de maintenir à son poste en dépit des appels à sa démissions.

Le 7 juillet dernier, les chefs d'Etat de la Communauté économique des Etat d'Afrique de l'Ouest (Cédéao, 15 pays dont le Mali) avaient fixé à Bamako un ultimatum jusqu'au 31 juillet pour la formation d'un gouvernement d'union nationale, ayant l'assise suffisante pour reconquérir le Nord, occupé par les islamistes liés à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) où ils appliquent la charia (loi islamique). Cet ultimatum avait ensuite été prorogé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS