Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un 19:30 de la RTS a violé le droit à la protection des mineurs en consacrant un reportage au cinéma gore, lors du Festival du Film Fantastique de Neuchâtel. Le Tribunal fédéral (TF) confirme une décision de l'autorité indépendante d'examen des plaintes.

La RTS avait prévenu les téléspectateurs avant la diffusion de cette émission, d'une durée de deux minutes trente, le 6 juillet 2011. Le commentaire n'avait pas craint d'annoncer l'apparition sur l'écran d'un genre brutal "combinant sexe, sadisme et torture".

Les téléspectateurs avaient d'abord pu voir une scène de "Blood Feast", un classique du genre. Les images avaient montré une femme apeurée hurlant dans sa baignoire, un homme tenant un couteau ensanglanté puis une jambe atrocement mutilée.

Puis, d'autres tableaux avaient suivi dont un montrant des jeunes gens dénudés entamant une conversation dans un sauna. Il précédait une scène laissant deviner la mutilation sexuelle infligée à un homme ligoté.

Sadisme et perversion

L'Autorité indépendante d'examen des plaintes en matière de radio-télévision avait jugé que la diffusion de ce reportage avait violé l'art. 5 de la loi sur la radio et la télévision (LRTV). Cette disposition impose aux diffuseurs de veiller à la protection mineurs.

Saisi d'un recours de la SSR, le TF confirme ce verdict. Il relève que "le sadisme et la perversion étaient présents tout au long du reportage". Les images qui ont été montrées "sont indéniablement de nature à perturber de jeunes enfants, par définition plus influençables que les adultes à qui le reportage était exclusivement destiné".

Selon le TF, il est clair que la RTS pouvait évoquer la rétrospective du film gore, d'autant qu'elle appartenait à l'actualité, puisqu'elle s'insérait dans le cadre du Festival du Film Fantastique. Elle devait toutefois, "s'agissant d'un genre non destiné aux jeunes enfants, veiller à une présentation modérée, qui seule aurait été admissible sous l'angle de l'art. 5 LRTV".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS