Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Un 5e titre en MotoGP pour Marquez

Marc Marquez (Honda) a remporté dimanche son cinquième titre de champion du monde de MotoGP, le septième toutes catégories confondues.

L'Espagnol de 25 ans s'est imposé lors du Grand Prix du Japon devant Cal Crutchlow (LCR Honda) et Alex Rins (Suzuki). Thomas Lüthi (Honda) a terminé 20e. Sacré à quatre manches de la fin de la saison, il égale ainsi l'Australien Mick Doohan avec cette cinquième couronne décrochée dans la catégorie-reine (2013, 2014, 2016, 2017, 2018). Il avait également été titré en 125 cm3 (2010) et en Moto2 (2012).

Marc Marquez a profité dimanche des malheurs de son dernier rival. L'Italien Andrea Dovizioso (Ducati), parti en pole position et en tête pendant la majeure partie de la course, a chuté à deux tours de l'arrivée alors qu'il tentait de repasser l'Espagnol. Il aurait relancé le suspense s'il avait pu triompher.

Thomas Lüthi est quant à lui resté une nouvelle fois très discret. Le Bernois s'est classé au 20e rang à plus de 50 secondes du vainqueur et n'a donc toujours pas glané le moindre point dans la catégorie-reine en quinze Grand Prix disputés.

Trois points pour Aegerter

En Moto2, le Bernois Dominique Aegerter (KTM) a en revanche inscrit trois points en se classant 13e, à un peu plus de 20 secondes du vainqueur, alors que le Zurichois Jesko Raffin (Kalex) n'a pas pu faire mieux qu'une 20e place.

Fabio Quartararo (Speed Up) pensait avoir remporté le deuxième succès de sa carrière mais le Français a été disqualifié car la pression de son pneu arrière était insuffisante. La victoire est revenue au leader du championnat, l'Italien Francesco Bagnaia (Kalex), qui porte son avance à 37 points sur le Portugais Miguel Oliveira (KTM), 3e dimanche.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.