Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Séoul - Jonathan Lee, un Américain de 13 ans, a entrepris une mission improbable en se rendant à Pyongyang pour remettre une lettre à Kim Jong-Il. Dans sa lettre, le garçon demande au leader nord-coréen de planter une forêt de la paix sur la frontière intercoréenne.
Venu du Mississippi (sud des Etats-Unis) où vit sa famille d'origine coréenne, l'adolescent a quitté Pékin avec ses parents pour Pyongyang, où il va passer une semaine.
Sur son site internet, il explique qu'il veut proposer la création d'une "forêt de la paix pour l'enfance" dans laquelle pousseraient des arbres fruitiers et où pourraient courir les enfants.
"Je suis plutôt nerveux car c'est mon premier voyage en Corée du Nord. Mais j'ai de grands espoirs", a-t-il déclaré, ajoutant que cette forêt donnerait "de l'espoir aux gens et aux enfants du monde entier".
L'adolescent espère remettre sa lettre à Kim Jong-Il en personne, même si son père, Kyoung Lee, a précisé n'avoir aucune garantie de rencontrer le numéro un nord-coréen.
L'adolescent a envoyé des lettres identiques aux présidents sud-coréen Lee Myung-Bak, américain Barack Obama et chinois Hu Jintao.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS