Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un Français de 53 ans s'est tué samedi en chutant de plusieurs centaines de mètres sur le versant nord du Mönch. Avec deux autres alpinistes, il descendait du sommet, a indiqué lundi la police cantonale bernoise. Celle-ci précise que l'homme ne s'était pas encordé.

Les faits se sont produits vers 17h00 alors que le groupe se trouvait sur l'arête ouest, sur le versant nord. Aussitôt après la chute, un des alpinistes a donné l'alerte. Une fois sur place, les secouristes n'ont pu que constater le décès. Les deux autres hommes ont été héliportés sains et saufs dans la vallée.

ATS