Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le mauvais temps de samedi a provoqué un drame au Cervin (4478 mètres). Un alpiniste japonais est mort, de froid vraisemblablement, et son compagnon de cordée est porté disparu.

Les deux hommes ont été surpris par le mauvais temps lors de la descente. Ils ont tenté d'atteindre le refuge de Solvay à 4003 mètres d'altitude, en vain, communique mardi la police valaisanne. L'alarme a été donnée par un alpiniste polonais dimanche après qu'il a aperçu un des deux Japonais.

Les secouristes d'Air-Zermatt n'ont pas pu intervenir avant lundi en raison des mauvaises conditions météorologiques. Ils ont découvert le corps sans vie de l'un des Japonais sur l'arête du Hörnli. Il est vraisemblablement mort de froid. Les recherches se poursuivent pour retrouver son compagnon.

ATS