Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un alpiniste néerlandais de 60 ans a perdu la vie lundi vers 17h00 lors de la descente de la Dent Blanche (4357 mètres) qu'il avait gravie avec deux compagnons. Il a glissé et fait une chute de 300 mètres. Les secours n'ont pu que constater son décès à leur arrivée (archives).

KEYSTONE/DENIS EMERY

(sda-ats)

Un alpiniste néerlandais de 60 ans a perdu la vie lundi vers 17h00 à la Dent Blanche. Il a fait une chute de 300 mètres lors de la descente du sommet qui culmine à 4357 mètres.

L'homme avait effectué l'ascension en compagnie de deux autres alpinistes, un Allemand et un compatriote. Dans la descente, après le passage du "Grand Gendarme" à 4000 mètres d'altitude, l'homme a glissé pour une raison indéterminée et chuté dans le vide, communique la police.

L'alerte a été donnée par les deux compagnons de la victime. Arrivés sur place, les sauveteurs n'ont pu que constater le décès de l'alpiniste. Incapables de poursuivre, les deux autres hommes ont été évacués par les secouristes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS