Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un alpiniste de 31 ans est décédé jeudi matin dans l'ascension du Säntis (AR), victime d'une chute de pierres. Le malheureux a été frappé à la tête, a indiqué la police d'Appenzell Rhodes-Extérieures.

Alertés par les deux autres membres de l'équipe restés indemnes, les sauveteurs n'ont pu que constater le décès du jeune trentenaire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS