Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Un alpiniste se tue dans la descente du Mont-Blanc

L'alpiniste avait gravi le Mont-Blanc avec son fils. Les deux hommes étaient en train de redescendre quand le père a dévissé (photo d'illustration).

KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA BELLA

(sda-ats)

Un alpiniste d'une cinquantaine d'années a fait une chute mortelle dimanche après-midi au Mont-Blanc, a-t-on appris auprès des secours en montagne. Il redescendait du sommet avec son fils.

L'homme de nationalité française a dévissé vers 14h00 sur plus de 400 mètres depuis l'arête des Bosses, à quelque 4500 mètres d'altitude, alors qu'il redescendait par la voie normale du sommet du Mont-Blanc, a précisé le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix. A l'arrivée des secours, la victime était décédée.

L'alpiniste avait gravi le Mont-Blanc avec son fils, âgé d'une vingtaine d'années. Les deux hommes progressaient sur la première arête des Bosses, à la pente très raide, au-dessus du refuge Vallot, quand le père a dévissé. Les deux hommes s'étaient séparés peu avant l'accident et le père n'était pas encordé avec son fils, selon la même source.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.