Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pour la première fois depuis 2010, un Américain se hissera dans le dernier carré des Swiss Indoors. Cette place est promise au vainqueur du duel entre Donald Young et Jack Sock.

Sur le court no 2 dont l'exiguïté peut souvent niveler les valeurs, Donald Young (ATP 49) a provoqué la surprise. Le joueur de Chicago s'est, en effet, imposé 6-2 7-6 (8/6) devant le Sud-Africain Kevin Anderson (ATP 12). Sur le Central, la hiérarchie a également été bousculée avec le succès 7-6 6-3 de Jack Sock (ATP 29) devant John Isner (ATP 14). Mais sur la lancée de sa finale dimanche à Stockholm - il s'est incliné devant Tomas Berdych -, Sock a très largement dominé un Isner incapable de se procurer la moindre balle de break.

En 2010, Andy Roddick s'était incliné 6-2 6-4 devant Roger Federer dans une demi-finale à sens unique. Le dernier joueur américain à s'imposer à Bâle fut Pete Sampras en 1996.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS