Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un Américain a été exécuté mercredi soir au Texas pour le meurtre de sa femme, dont il était séparé, et de son nouveau compagnon, en présence de son fils de 8 ans, a-t-on appris auprès des autorités pénitentiaires de l'Etat. L'homme niait les faits.

La mort de Keith Thurmond, 52 ans dont 10 dans le couloir de la mort, exécuté par injection létale à la prison de Huntsville, a été prononcée à 18h22 locales (01h22 suisses), indique un communiqué. "Tout ce que je veux dire, c'est que je suis innocent. Je n'ai pas tué ma femme (...). Je jure sur Dieu que je ne l'ai pas tuée", a-t-il dit dans une dernière déclaration, accusant une autre personne d'avoir commis le double meurtre.

Il avait été condamné à mort en 2002 pour avoir, un an plus tôt, criblé de balles sa femme de 32 ans, dont il était séparé, devant leur jeune fils dont elle venait d'obtenir la garde. Il avait également abattu le nouveau compagnon de sa femme, âgé de 35 ans, selon un document judiciaire.

Recours épuisés

Le jour du double meurtre, le 25 septembre 2001, un juge avait ordonné que M. Thurmond se tienne éloigné de sa femme et de leur fils, selon la même source.

Keith Thurmond a épuisé tous ses recours, y compris devant la Cour suprême des Etats-Unis. En 2009, son avocat avait fait appel un jour après la date butoir, mais la Cour d'appel lui avait accordé une nouvelle audience et la peine avait été confirmée.

C'est la septième exécution de l'année aux Etats-Unis, la troisième au Texas, l'Etat américain qui exécute le plus, selon le Centre d'information sur la peine de mort (DPIC).

ATS