Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La carcasse carbonisée de la tour Grenfell à Londres a été récemment recouverte de bâches blanches, avec au sommet de grands coeurs verts et les mots : "Grenfell, pour toujours dans nos coeurs".

KEYSTONE/EPA/NEIL HALL

(sda-ats)

Un an après le terrible incendie de la tour Grenfell à Londres, le Royaume-Uni se recueille. Le drame a coûté la vie à 71 personnes et en a traumatisé des milliers d'autres.

Le 14 juin 2017, peu après minuit, le feu s'était déclenché dans la cuisine d'un appartement du quatrième étage, à partir d'un réfrigérateur défectueux. Les flammes avaient rapidement dévoré l'immeuble de 24 étages et les habitants du quartier avaient vu, impuissants, des dizaines d'habitants rester prisonniers du brasier.

"Cette tragédie inimaginable reste gravée dans nos esprits", a déclaré mercredi devant les députés la Première ministre Theresa May. Les commémorations de l'incendie -le plus meurtrier qu'a connu le Royaume-Uni depuis la Seconde Guerre mondiale - ont débuté mercredi après-midi avec une veillée de 24 heures.

"Recréer l'esprit communautaire"

Un repas communautaire est également organisé. "Nous voulions un moment privé pendant lequel nous pourrions recréer l'esprit communautaire dont nous sommes si fiers", a déclaré Samia Badani, co-présidente d'un conseil représentant environ un millier de familles.

Jeudi, en fin de matinée, familles endeuillées, rescapés et voisins se recueilleront au pied de la tour, et à midi une minute de silence sera organisée dans tout le pays. Les commémorations se poursuivront tout au long de la journée avec des messes du souvenir, des prières à la mosquée de quartier, et, comme chaque mois depuis la tragédie, une marche silencieuse.

La carcasse carbonisée de la tour a pendant des mois trôné dans le quartier, sinistre rappel du drame. Elle a été récemment recouverte de bâches blanches, avec au sommet de grands coeurs verts et les mots : "Grenfell, pour toujours dans nos coeurs".

Soixante-dix personnes ont trouvé la mort dans l'incendie, dont 18 enfants. S'ajoute à ce bilan un bébé mort-né. Une rescapée, hospitalisée depuis l'incendie, est également décédée en janvier.

Réponse insuffisante

Douze mois après le drame, les blessures restent vives, et parmi les rescapés nombreux sont ceux qui dénoncent une réponse insuffisante des autorités. Plus de 200 ménages ont perdu leur logement en raison de l'incendie et moins de la moitié ont déménagé vers un logement pérenne, le reste vivant encore à l'hôtel ou dans des logements temporaires.

Devant les députés, Theresa May a défendu l'action du gouvernement, assurant faire "tout ce que nous pouvons pour que les rescapés de Grenfell obtiennent le logement et le soutien dont ils ont besoin et la vérité et la justice qu'ils méritent". Une enquête publique est également en cours, qui doit déterminer si l'incendie aurait pu être évité.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS