Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un ancien cadre dirigeant de Credit Suisse a été interpellé mercredi à Londres, a rapporté le "Wall Street Journal" mercredi soir sur son site internet. Il a été inculpé en février par la justice américaine pour manipulation comptable.

Selon le quotidien, il était responsable de la division de courtage des crédits structurés à la banque. L'arrestation a été confirmée par la police de Londres à l'agence Reuters.

Cet Américano-Britannique, vivant en Grande-Bretagne, est accusé par le département de la Justice américain de manipulation comptable visant à cacher les problèmes de son ex-entreprise sur le marché des prêts immobiliers à risque ("subprime").

Il doit "paraître devant un tribunal jeudi au Royaume-Uni" et pourrait "être extradé", ajoute le journal. Deux autres personnes impliquées dans cette affaire ont plaidé coupable en février. Les trois hommes ont été licenciés par la banque en 2008 après la découverte de la fraude.

"Gonfler les prix"

L'escroquerie consistait à "gonfler les prix d'obligations adossées à des actifs, dont des titres s'appuyant sur des crédits hypothécaires résidentiels 'subprime'", afin de "créer un faux-semblant de profits", avait indiqué la justice américaine au moment de l'annonce de l'inculpation.

Ils avaient été récompensés par des primes pour l'exercice 2007, avant d'être démasqués. Cette fraude avait poussé Credit Suisse, en mars 2008, à déprécier la valeur de ses actifs dans ce marché de 2,65 milliards de dollars.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS