Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Un problème technique a contraint vendredi soir un Boeing d'Air Seychelles a écourter son vol. Avant de poser son appareil à Paris, le pilote a lâché quelque 18 tonnes de kérosène, dont une partie dans l'espace aérien helvétique, a indiqué samedi Skyguide.
Le largage s'est déroulé au-dessus de la zone allant de St-Prex (VD) à Dijon (F), à une altitude de 8000 à 6500 mètres. L'avion, qui avait décollé de la capitale française à destination des Seychelles, a dû regagner son point de départ après s'être délesté du carburant.
Les lâchers de kérosène permettent aux appareils d'atteindre le poids maximal autorisé pour un atterrissage. Selon Skyguide, cette pratique n'a encore jamais entraîné de dommages humains, animaux ou végétaux.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS