Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fribourg - L'évêque de Lausanne, Genève et Fribourg a suspendu un prêtre accusé d'avoir abusé d'une femme en détresse. Un autre homme d'église, soupçonné d'abus sur une fillette à la fin des années 70, a en revanche été maintenu en fonction.
"Ce prêtre est toujours en ministère", a indiqué le porte-parole du diocèse Nicolas Betticher, confirmant l'information du "Matin Dimanche". "Le faisceau d'indices ne suffisait pas à l'évêque pour décider de le suspendre", a-t-il précisé.
Il n'y a jamais eu le moindre soupçon dans son actuelle paroisse, qui le soutient très fort, a précisé M. Betticher. "Nous attendons que la justice civile fasse son travail."
Depuis 2008, le prêtre toujours en fonction est sous le coup d'une enquête pénale dans le canton de Neuchâtel pour avoir abusé d'une femme majeure, il y a une dizaine d'années. Le cas de la fillette est désormais prescrit, mais le juge d'instruction a recueilli le témoignage de la victime présumée.
Quant au prêtre suspendu, "ce cas est vraiment grave", insiste Nicolas Betticher. Il lui est reproché d'avoir eu des relations sexuelles avec une femme en détresse. L'homme conteste les faits.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS