Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un avion de Ryanair qui transportait 160 passagers de Madrid vers les Canaries a été victime d'une dépressurisation de cabine. Il a été contraint à faire demi-tour une heure après son décollage, ont annoncé vendredi la compagnie irlandaise et le gestionnaire espagnol des aéroports Aena.

L'avion a atterri "normalement" à 08h25, a indiqué Ryanair dans un communiqué, sans préciser si l'incident avait fait des blessés. "Il n'y a eu aucune procédure d'urgence", a affirmé pour sa part une porte-parole d'Aena à l'aéroport de Madrid-Bajaras.

Interrogée pour savoir s'il y avait des blessés, elle a répondu qu'"au moment de l'atterrissage, il n'y a pas eu d'intervention des services médicaux, ni des pompiers". Une dépressurisation de cabine peut provoquer des maux de tête et des problèmes d'oreilles.

Ryanair a rencontré récemment plusieurs autres incidents. Un avion de la compagnie en provenance de Leeds (nord de l'Angleterre) a demandé mardi à atterrir "en priorité" à Lanzarote (Canaries) pour "niveau faible de carburant", selon l'Aena. La compagnie à bas prix fait l'objet d'une enquête ouverte au mois d'août après trois atterrissages d'urgence en juillet faute de kérosène.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS