Toute l'actu en bref

Le F22 Raptor est un chasseur furtif (archives).

KEYSTONE/LOCKHEED MARTIN/JOHN ROSSINO

(sda-ats)

Deux chasseurs F-22 ont escorté vendredi un avion de ligne avec 187 personnes à bord jusqu'à son atterrissage à Honolulu, à Hawaï, en provenance de Los Angeles. Le commandement Pacifique de l'armée américaine invoque des "perturbations à bord".

Ni l'armée ni la compagnie concernée, American Airlines, n'ont donné de détails. Mais, d'après les médias locaux, un passager aurait tenté d'entrer de force dans le cockpit de l'Airbus A321.

Selon des sources anonymes, cet homme d'origine turque avait été autorisé à monter à bord malgré un premier incident à l'aéroport de Los Angeles. Il a été maîtrisé par un membre d'équipage et un policier qui n'était pas en service, rapporte HawaiiNewsNow, un réseau de télévision local.

"Les F-22 ont escorté l'avion de ligne conformément aux procédures de sécurité intérieure. Les forces de l'ordre locales ont pris le relais une fois l'avion à terre", a expliqué le chef du Pacific Command. Des agents du FBI ont arrêté le passager turbulent à l'atterrissage à Honolulu. L'incident n'a fait aucun blessé.

ATS

 Toute l'actu en bref