Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La carcasse d'un avion de la Seconde Guerre mondiale et la dépouille du Français qui le pilotait lors de son crash en 1945 ont été exhumés samedi, selon l'agence de presse dpa. Ils s'étaient écrasés dans le sud-ouest de l'Allemagne, près de la frontière française.

Son jeune pilote, Antoine Allard, âgé de 25 ans, était originaire de Paris, précise dpa. L'engin avait été localisé à quatre mètres sous terre par Uwe Benkel, l'organisateur des fouilles présenté par l'agence comme un "chercheur d'épaves". L'avion de combat américain, un Thunderbolt P47, s'était écrasé le 14 février 1945 dans un verger à Ottersweier dans le Bade-Wurtemberg.

L'emplacement était déjà connu et signalisé par un monument commémoratif devant lequel Werner Doll, un habitant de 77 ans, passait souvent. Témoin à l'âge de 7 ans de l'accident, causé par la collision avec un autre avion, M. Doll ne manquait jamais de glisser un mot au pilote enfoui sous terre. "Je lui adresse à chaque fois quelques mots", a-t-il raconté à dpa.

Un drapeau français et une gerbe de fleurs ont été déposés samedi sur le lieu des fouilles par des soldats allemands, sous les yeux de plusieurs dizaines de personnes. Les restes du pilote français doivent désormais être enterrés dans un cimetière à un endroit encore non précisé.

ATS