Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Moscou - Deux personnes ont été tuées et des dizaines blessées samedi lors de l'atterrissage d'urgence d'un Tupolev-154 à l'aéroport de Moscou-Domodedovo, a indiqué le parquet russe. L'appareil de la compagnie Daghestan Airlines, qui s'est cassé en deux, transportait 168 personnes.
"Un appareil Tupolev-154 des lignes aériennes du Daguestan (Caucase russe, ndlr) qui effectuait un vol Moscou-Makhatchkala a effectué un atterrissage d'urgence à l'aéroport Domodedovo (sud de Moscou). Il y avait à bord 168 personnes dont 8 membres d'équipage, il y a deux morts et une quarantaine de blessés", a indiqué le ministère des Situations d'urgence dans un communiqué.
Selon une source aéroportuaire citée par l'agence Ria-Novosti, une cinquantaine de personnes ont été blessées. Selon une source médicale citée par la même agence, une dizaine de blessés se trouvaient dans un état critique. Le comité d'enquête des transports aériens a indiqué que l'accident était survenu alors que l'appareil avait décollé d'un autre aéroport de la capitale russe, Vnoukovo (sud-ouest).
"Après le décollage, deux des trois réacteurs de l'appareil sont tombés en panne, et le commandant de bord a décidé d'effectuer un atterrissage d'urgence à l'aéroport Domodedovo", a indiqué le comité d'enquête. "Lors de l'atterrissage, le troisième réacteur est à son tour tombé en panne, l'appareil a dépassé le bout de piste et est entré en collision avec des bâtiments", a encore indiqué le comité.
Selon l'agence fédérale de l'aviation civile Rosaviatsia, citée par l'agence Interfax, le train d'atterrissage avant de l'appareil s'est brisé, après quoi le fuselage s'est cassé en deux parties après la cabine de pilotage. Les passagers les moins touchés étaient dans la queue de l'appareil.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS