Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Une collision aérienne a été évitée de justesse le 21 mai à proximité de l'aéroport d'Anchorage, en Alaska, a indiqué vendredi le Bureau américain de la sécurité du transport (NTSB). Les deux avions concernés étaient un Boeing 747-400 de fret et un Airbus A319.
Les deux appareils avaient au total 139 personnes à bord - 137 dans l'A319 et deux dans le Boeing 747 -. Ils se sont approchés verticalement à une distance de 30 mètres et de 500 mètres horizontalement, précise le NTSB dans un communiqué.
L'événement s'est produit peu après que le Boeing 747 a décollé à destination de Chicago et alors que l'avion d'US Airways, en provenance de Phoenix, effectuait son approche pour atterrir.
L'équipage de l'Airbus a été contraint d'annuler une première tentative d'atterrissage en raison des vents arrière qui déviaient l'appareil de son couloir d'approche. Le pilote a alors demandé de nouvelles instructions à la tour de contrôle, qui lui a dit de virer à droite et a averti l'équipage du Boeing 747 en train de décoller.
Après que l'équipage de l'Airbus a indiqué voir le Boeing, le contrôleur a demandé au pilote de maintenir la séparation visuelle avec le jumbo jet, de monter à mille mètres d'altitude et de virer à droite. Mais le pilote de l'A319 a refusé de suivre ces instructions qui, selon lui, auraient conduit son avion droit dans la route du Boeing.
Le contrôle aérien lui a alors dit de "surveiller sa vitesse de descente verticale", ce que le pilote de l'Airbus a fait. Mais durant la descente l'équipage a perdu de vue le Boeing 747-400. A environ 500 mètres d'altitude, le système d'alerte anti-collision de l'Airbus s'est déclenché avec une voix disant: "trafic, trafic".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS