Toute l'actu en bref

Le véhicule est sorti d'un virage, détruisant la barrière de sécurité, puis a plongé dans le vide avant de s'écraser sur une route située en contrebas.

KEYSTONE/EPA ANADOLU AGENCY/DURMUS GENC

(sda-ats)

Au moins 23 personnes ont été tuées et 11 grièvement blessées samedi lorsqu'un bus transportant des touristes locaux a raté un virage. Il s'est écrasé en contrebas d'une route dans le sud-ouest de la Turquie, selon les autorités locales.

Au moins 20 passagers du bus ont été tués et 11 gravement blessés dans le choc, a indiqué le gouverneur de la province de Mugla, Amir Ciçek, évoquant un "accident effroyable" lors d'un entretien à la chaîne d'information NTV.

Après avoir manqué un virage et être sorti de route, le bus a fait une chute de 15 mètres et s'est écrasé sur une voiture qui circulait sur une route en contrebas, tuant ses trois occupants, a par la suite indiqué l'adjoint du gouverneur, Kamil Köten.

"En comptant ces trois personnes, le nombre de morts s'élève à 23 et le nombre de blessés à 11", a-t-il déclaré, cité par l'agence de presse progouvernementale Anadolu.

Zone montagneuse

L'accident s'est produit dans le col de Sakar, à un niveau où la route est marquée par des virages serrés, dans une zone montagneuse proche de la station balnéaire de Marmaris.

Les chaînes de télévision diffusaient les images de secouristes en train de s'affairer autour de l'épave du minibus jaune, couché sur le bas-côté d'une route. Plusieurs corps recouverts d'un drap étaient alignés à côté du véhicule, selon ces images.

Les blessés ont été transportés dans des hôpitaux de la province de Mugla, selon l'agence de presse Dogan.

Enquête

Le président Recep Tayyip Erdogan, actuellement en déplacement en Chine, s'est dit dans un communiqué "extrêmement peiné", appelant les autorités locales à prendre des mesures pour éviter que ne se reproduisent "de telles tragédies". "Une enquête sur les causes de l'accident est en cours. Les freins du bus ont peut-être lâché", a déclaré le gouverneur Ciçek sur NTV.

Cité par le quotidien Hürriyet, le maire de Marmaris, Ali Acar, a évoqué "une erreur du conducteur", sans autre précision.

"Aucun touriste étranger n'a été tué, toutes les victimes sont des concitoyens", a précisé le gouverneur de Mugla.

Chauffeur tué

Marmaris est l'une des principales stations balnéaires de la côte méditerranéenne de la Turquie, et de nombreux Turcs profitent des températures qui grimpent pour y passer le week-end.

Selon l'agence Anadolu, le bus transportait surtout des femmes et des enfants partis d'Izmir (ouest) pour faire une excursion d'une journée à l'occasion de la fête des mères, célébrée dimanche en Turquie.

Le chauffeur du bus, ainsi que les organisateurs de l'excursion, un couple, ont été tués dans l'accident, selon Anadolu.

ATS

 Toute l'actu en bref