Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une jeune femelle lynx a été retrouvée morte dans le canton d'Appenzell Rhodes-Extérieures. La région du Toggenburg compte au moins vingt individus (photo symbolique).

KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

(sda-ats)

Un lynx a été retrouvé mort à Schwellbrunn, dans le canton d'Appenzell Rhodes-Extérieures. La jeune femelle, qui faisait partie de la population de lynx de la région du Toggenburg (SG), a été blessée à la patte arrière.

Les causes de la mort du jeune félin ne sont pas connues : l'institut vétérinaire de l'Université de Berne devra les déterminer, ont indiqué lundi les autorités cantonales.

Les lynx se sont à nouveau implantés dans l'Est de la Suisse en 2001. La région du Toggenburg compte une population d'au moins vingt individus, qui sont listés au moyen de pièges photographiques.

La femelle retrouvée morte a pu être identifiée comme l'individu B459, née en 2015. Elle avait été photographiée en août 2015 en compagnie de sa mère et de ses deux soeurs à Grabs (SG).

La jeune femelle devait être certainement en quête d'un propre terrain de chasse, ce que font la plupart des lynx au cours de leur deuxième année. B459 a été photographiée la dernière fois en mars à Eggersriet (SG).

Les lynx étaient des animaux indigènes au 19ème siècle en Suisse avant de disparaître. Ils ont été réintroduits en 1971 sur le territoire national, a précisé à l'ats le garde-chasse cantonal Heinz Nigg. Au contraire des loups, les lynx ne s'attaquent pas aux moutons. Ils se mettent sous la dent plutôt des chevreuils ou des chamois.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS