Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un cardinal, soupçonné d'avoir détourné de l'argent d'une fondation caritative pour rénover son appartement, lui a fait un don de 150'000 euros, selon la presse. L'homme, ex-numéro 2 du Vatican, avait été relevé de ses fonctions peu après l'arrivée du pape François.

Mgr Tarcisio Bertone, ancien secrétaire d'Etat du pape Benoît XVI, a toujours affirmé avoir financé à ses frais la rénovation, pour 300'000 euros, de son luxueux appartement donnant sur la célèbre place Saint-Pierre.

Mais selon un document publié ce mois-ci dans un livre d'un journaliste d'investigation, le prélat aurait en fait détourné à cette fin 200'000 euros provenant d'une fondation qui collecte des dons pour le compte de l'hôpital catholique Bambino Gesu (l'enfant Jésus).

Religieuses dans son appartement

"Le cardinal Bertone a reconnu que ce qui s'est passé avait porté préjudice à l'hôpital Bambino Gesu et a voulu faire un compromis en faisant un don de 150'000 euros", a déclaré dans les médias italiens la présidente de l'hôpital.

Mgr Bertone, 81 ans, a justifié le fait d'être logé dans un appartement de 300 mètres carrés dans l'enceinte du Vatican en expliquant qu'il le partage avec des religieuses qui lui prêtent assistance au quotidien. Il a également insisté sur le fait que son immense terrasse état en fait une des parties communes de l'immeuble.

L'appartement est tout proche de la modeste résidence Sainte-Marthe que le pape François a choisi d'habiter, la préférant aux fastes de l'immense appartement pontifical.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS