Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un procureur de Bosnie chargé du terrorisme a affirmé qu'un groupe d'islamistes arrêtés récemment planifiait de perpétrer une attaque à Sarajevo lors des fêtes de fin d'année, a rapporté samedi une chaîne de télévision publique. Onze personnes ont été arrêtées.

Parmi les membres présumés de la mouvance islamiste appréhendés mardi dernier à Sarajevo figurent des prédicateurs radicaux. Un tribunal de la ville a ordonné vendredi la mise en détention pendant 30 jours de huit de ces onze suspects, a rapporté la chaîne RTRS.

Le procureur Dubravko Campara, cité par la chaîne de télévision, a déclaré lors d'une audition devant le tribunal que ce groupe "menaçait de perpétrer une attaque à l'explosif dans laquelle une centaine de personnes seraient tuées".

Les avocats des suspects ont affirmé pour leur part que ces accusations du parquet étaient une "simple farce" et que leurs clients "n'avaient fait que pratiquer leur religion". Les suspects se rassemblaient, selon le parquet, dans un lieu de prière de la banlieue de Sarajevo, installé dans une maison qu'ils louaient.

Après leur arrestation, le parquet avait diffusé à la presse une photo prise dans ce lieu de prière montrant un panneau sur lequel était imprimé le drapeau du groupe Etat islamique. Aucun explosif n'a été trouvé dans l'opération de police, a précisé le procureur.

Autriche en alerte

La police autrichienne a fait part samedi d'un risque d'attentat en Europe d'ici nouvel An. Un "service de renseignement ami" a prévenu plusieurs pays européens du risque d'attentats à la bombe ou de fusillades, selon elle. Cette mise en garde a été adressée à plusieurs capitales européennes, a communiqué la police de Vienne. Les attaques devaient viser "des lieux fréquentés".

La police viennoise évoque une "situation de menace plus élevée" qu'à l'ordinaire en Autriche. Elle a demandé aux Autrichiens de comprendre la nécessité d'un renforcement des contrôles de sécurité. Elle a dit avoir augmenté la surveillance des lieux de rassemblement et de passage et mener davantage de contrôles d'identité et de fouilles de bagages ou d'objets pouvant contenir des explosifs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS