Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pour la première fois en Suisse, un chacal doré a été observé. L'animal plus petit qu'un loup mais plus grand qu'un renard a été photographié l'automne passé dans les cantons de Berne, Vaud et Fribourg. Il n'est toutefois plus réapparu depuis.

Le chacal doré a été surpris par cinq pièges-photographiques entre le 27 novembre et le 12 décembre 2011, indique samedi le site du KORA (Programme de suivi des grands carnivores en Suisse). Aucun nouvel indice de cette espèce n'a cependant été répertorié en Suisse depuis.

L'animal est difficile à détecter car on peut facilement le confondre avec d'autres espèces de canidés. De couleur et d'allure similaire au loup, il est toutefois plus petit et d'aspect plus compact. Il pèse entre 8 et 10 kilos.

Nous considérons ces images comme la première preuve de la présence en Suisse du chacal doré (canis aureus), écrit le KORA. Même si la preuve d'une analyse génétique manque encore.

Depuis de nombreuses années, le chacal doré étend son aire de répartition depuis le sud-est des Balkans vers l'Europe centrale. Depuis 2007, des indices de reproduction ont été décelés en Autriche et au nord-est de l'Italie. L'observation la plus proche de la frontière helvétique a été faite dans le Trentin, en Italie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS