Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'automobiliste avait déjà commis un excès de vitesse en février 2015 et avait écopé d'une peine avec sursis (photo symbolique).

KEYSTONE/STEFFEN SCHMIDT

(sda-ats)

Un conducteur de 55 ans écope de 120 jours-amendes à 120 francs fermes, soit 14'400 francs, pour avoir traversé une zone limitée à 50 km/h à pas moins de 92 km/h en mars dernier à Werthenstein (LU). Le Suisse avait déjà été pincé en excès de vitesse un an auparavant.

Cette peine, déjà entrée en vigueur, se situe dans la limite supérieure des possibilités légales, précise à l'ats Simon Kopp, responsable de la communication du Ministère public lucernois. Le canton est connu pour se montrer sévère, espérant donner un effet de signal.

ATS