Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le chausseur américain Skechers s'acquittera de 40 millions de dollars (37,5 millions de francs) pour régler une plainte de clients. Ceux-ci s'estiment trompés par la publicité qui vantait le pouvoir amincissant des baskets du fabricant, ont indiqué mercredi les autorités.

Le régulateur américain du commerce a assuré que les acheteurs de certains modèles de Skechers pourraient demander à être remboursés de leur achat. Des publicités passant régulièrement sur les chaînes américaines assuraient que faire de l'exercice avec ces modèles-là permettait de perdre du poids et d'affermir les muscles fessiers.

"Les consommateurs ne devraient pas être trompés et poussés à payer plus pour des produits qui promettent, faussement, de leur faire perdre du poids, entre autres choses", a réagi la ministre de la Justice de l'Etat de Californie, Kamala Harris.

ATS